Soft

Le navigateur repousse les frontières

29/06/2009 par Antoine CHOTARD.
  • Diminuer la taille de la police
  • Agrandir la taille de la police

La porte d’entrée du web qu’est le navigateur (Mozilla Firefox, Internet explorer, Chrome, Opera) ne cesse de repousser les frontières au bénéfice de l’internaute.

Il s’apprête à faire de l’ombre au succès des systèmes d’exploitation comme Windows en se dotant de nouveaux atours : plugins, serveur, SaaS, console de jeu en ligne, 3D temps réel, géolocalisation sans GPS, plateforme sociale et d’applications en ligne... De nombreuses avancées technologiques (HTML5, cloud computing, cloud rendering, précalcul de la 3D sur serveur…) confortent le rôle majeur du navigateur dans l’évolution de notre usage de l’ordinateur qu’il soit fixe, netbook ou smartphone. De plus en plus de services dans « les nuages » apparaissent et certains y voient déjà tant un affaiblissement du monopole de Windows que des opportunités pour l’expansion d’outsiders tels que Google (qui vient d’annoncer le lancement de Chrome OS), Facebook (Facebook desktop et le tout récent rachat de Friendfeed), Adobe (Flash Plateform). Ce qui est sûr aujourd’hui, c’est que pour se réaliser, ce rôle nouveau du navigateur nécessitera impérativement une montée en très haut débit des réseaux.

Mots clefs
Usages
ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer