Lorsqu’il s’agit de trouver le bon profil de candidat à recruter, les entreprises ne s’arrêtent pas aux compétences techniques. Elles vont également prêter attention à la personnalité de leur futur salarié, ainsi qu’à ses différentes aptitudes sur le plan comportemental. On appelle ces compétences des soft skills. Il s’agit en fait de tout ce qui permet à un salarié de s’épanouir dans son travail et dans son environnement.

Ainsi, son intelligence émotionnelle, sa capacité à s’organiser, à communiquer et à écouter en font partie. Au même titre que pour l’acquisition de savoir-faire, il existe des formations pour développer ses softs skills. On vous propose d’en découvrir deux d’entre elles.

L’estime de soi : gagner confiance en soi et en les autres

Allier bien-être et efficacité professionnelle, c’est possible. Cela commence par avoir une bonne estime de soi. Cette valorisation de soi aide à gagner confiance en soi, mais également en les autres. Il existe d’ailleurs une formation à l’estime de soi en entreprise afin d’accompagner les salariés dans ce processus, et de les guider. Au cœur d’une société ou la compétition et la comparaison sont inévitables, manquer d’estime de soi peut conduire à un manque d’efficacité au travail et par-dessus tout, empêcher à un individu de s’épanouir au travail.

Selon plusieurs études, on constate en effet que l’estime de soi se place au cœur de la performance individuelle, ce qui aura inévitablement un impact sur la performance globale d’une entreprise. Aujourd’hui, l’épanouissement au travail est l’objectif ultime. Se former à l’estime de soi est donc une étape essentielle pour y parvenir.

En gagnant confiance en lui, un collaborateur sera plus à l’aise et se montrera plus facilement force de proposition. D’autre part, il ira au bout de ses idées et aura moins peur du regard des autres. En outre, il sera en mesure d’éliminer petit à petit tous les obstacles qui l’empêchaient d’être proactif et efficace au bureau, en réunion et en équipe.

L’objectif d’une formation à l’estime de soi est donc de renforcer la confiance d’une personne en ses capacités, de lui permettre de s’ouvrir plus facilement aux autres, enfin, de se réaliser. De plus, il n’y a pas que dans un contexte professionnel que cette compétence se montre indispensable. Elle l’est également dans sa vie personnelle, ce qui conduit finalement à l’accomplissement de soi. À noter que chaque personne trouvera un moyen différent d’atteindre ses objectifs, de s’accepter et de se dépasser. Au cours de ce processus individuel de recherche de soi, la formation veille donc à donner les outils et bases de réflexion nécessaires pour que chacun puisse trouver le moyen de s’affirmer qui lui est adapté.

La prise de parole en public

Au cours de ses études comme de sa carrière professionnelle, on prend vite conscience que la prise de parole en public est inévitable. Lorsque cette compétence n’est pas maîtrisée, elle peut rapidement devenir un frein à son évolution professionnelle, ainsi qu’à son épanouissement.

Rendre compte de résultats, faire une présentation devant son équipe ou encore communiquer avec son directeur, les occasions ne manquent pas. Certaines interventions sont d’ailleurs décisives pour son avenir professionnel. Alors pour permettre à chaque individu de se détendre lorsqu’il doit prendre la parole et de se maîtriser davantage, il est possible de se former à la prise de parole en public.

Ce type de formation vise à donner toutes les clés à l’apprenant pour maîtriser ses émotions, sa voix, le ton qu’il emploie et même sa gestuelle lorsqu’il communique à l’oral. Cette aptitude lui permet donc de s’adapter en fonction de son discours et de ses interlocuteurs.

Recevoir notre actualité

Rejoignez la newsletter.

Poursuivre votre lecture