Open Data Bar #1 à l’Auberge Numérique

par Suzanne GALY.
  • Diminuer la taille de la police
  • Agrandir la taille de la police

Auberge Numérique - AEC - 145 rue Achard, Bordeaux
Du 30 Sept 11:00 au 30 Sept 14:00

Après le temps de la libération des données publiques initiée par plusieurs collectivités d’Aquitaine, l’heure est désormais à la création de produits et de services numériques pratiques, basés sur ces données publiques libérées.

AEC lance les Open Data Bar

Ce sont des ateliers pratiques réunissant les « offreurs de données numériques » et des « concepteurs de services », rendez-vous de tous les acteurs du territoire -startups, développeurs, étudiants, chercheurs- souhaitant favoriser l’émergence de services innovants par la réutilisation de données libérées par les administrations et les entreprises.

Les Open Data Bar se déroulent dans la nouvelle Auberge Numérique , le dispositif d’accompagnement de projets innovants dans le numérique d’AEC.
Ils sont organisés en partenariat avec la CUB, le Conseil régional Aquitaine, le Conseil général de Gironde la Fing et se tiendront régulièrement.

Le premier rendez-vous est fixé le :

Vendredi 30 septembre 2011 de 11h00 à 14h00
à AEC, 145 rue Achard, Bordeaux
(tram B, arrêt New York)


Merci de bien vouloir confirmer obligatoirement votre présence sur la page Facebook de l'événement (places limitées à 30 participants). Ou par email à thierry.ulmet@aecom.org

Une formule de restauration rapide, sur place, vous sera proposée à moins de 15 euros.


L’initiative de l’OpenData s’inscrit dans un contexte très favorable, grâce aux multiples atouts dont dispose l’Aquitaine :

  • un vaste réservoir d’innovateurs au sein de filières numériques en cours de structuration autour de plusieurs associations dynamiques : Adeiso, Aquinum, Bordeaux Games, Topos, filière TIC & santé, pôle numérisation du patrimoine, entreprises du mobile… ;
  • la multiplication d’initiatives en faveur de « coworking » : des espaces de travail partagés alliés à un réseau d’échange ;
  • des initiatives publiques jouant un rôle moteur, notamment :

– la Communauté urbaine de Bordeaux, le Conseil général de la Gironde et le Conseil régional Aquitaine qui souhaitent susciter des applications innovantes utilisant des données publiques ;
– la Banque numérique du savoir Aquitain (BnsA) avec un patrimoine numérisé mis à la disposition des internautes ;
– PIGMA (Plate-forme de l’Information Géographique Mutualisée en Aquitaine) une plate-forme cartographique pour faciliter la constitution et la diffusion d’un référentiel commun de données cartographiques de l’Aquitaine ;
– une plate-forme d’archivage électronique des documents dans le département des Landes.

ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer