La méthode Agile repose sur la flexibilité et l’adaptabilité des équipes, elle n’est possible  qu’à travers une communication solide, fréquente et régulière. La montée du télétravail  demande une certaine organisation pour respecter les principes de l’approche Agile tels qu’imaginés par ses créateurs. Quelques conseils et astuces permettront aux équipes de  s’accorder autour du fonctionnement et de la marche à suivre pour le succès de leurs  projets :

1 – Utiliser les bons outils 

De nombreux outils existent pour faciliter les échanges, l’organisation et la planification des  sprints dans le déroulement d’un projet. Quelques outils fondamentaux sont considérés  comme indispensables tels qu’un outil de messagerie (type Slack), un outil de  visioconférence (type Whereby) et un outil de gestion de projet (type Jira). Certains outils  peuvent également s’avérer utile pour itérer ensemble et acter les tâches à effectuer (type  Iteration X). Les outils supplémentaires dépendent ensuite de la typologie de projet et de  l’équipe concernée, de façon générale il faut privilégier la communication et la collaboration. 

2 – Assurer un rythme commun 

Le travail à distance nécessite une adaptation du rythme et une nouvelle organisation, il est  donc utopique de croire qu’il est possible de fonctionner à la même vitesse qu’au bureau.  Inutile d’aller trop vite au début, il faut d’abord prendre le temps de trouver le rythme  commun qui fonctionne le mieux et de nouvelles façons d’interagir. Le télétravail Agile ou la méthodologie scrum nécessite un démarrage orchestré par un manager ou un chef de projet qui posera de façon  factuelle les différents outils à utiliser, les livrables attendus, la fréquence de communication  et les protocoles de sécurité. 

3 – Optimiser les réunions 

Il est important de limiter les contraintes techniques, veillez à bien expliquer le  fonctionnement des outils de visioconférence à toute votre équipe quel que soit son niveau  en informatique. Les réunions interrompues par des soucis techniques sont souvent peu efficaces et plus longues que prévues. Il est également essentiel de communiquer l’ordre du  jour à tous et de vous assurer de limiter les “sorties de route” et parenthèses trop longues. Il  est recommandé de privilégier les réunions courtes et régulières aux réunions de plusieurs  heures abordant de trop nombreux sujets. Elles doivent être préparées et chaque membre  doit savoir ce qui est attendu de sa part lors de cet échange. Il est également recommandé  de transmettre des comptes rendus de réunion pour les points importants ou de garder une  trace écrite des discussions. 

reunion-teletravail

4 – S’adapter 

L’application de la méthode agile en télétravail nécessite une adaptation constante et  régulière. Pour cela, il est recommandé d’évaluer régulièrement le processus pour en tirer 

les axes d’améliorations et les bonnes pratiques à conserver. Toute l’équipe doit pouvoir  donner ses retours pour assurer le bon déroulé des projets. Cette méthode est également à  appliquer à l’issue d’un sprint, le manager peut organiser une rétrospective pour analyser  les succès et les échecs de celui-ci et, ainsi, adapter le prochain. Il est déconseillé de limiter  la parole au manager ou au chef de projet et de saisir l’occasion de cette réunion pour qu’il  partage son propre point de vue, les conclusions doivent être construites sur l’échange pour  être appliquées par tous.

Recevoir notre actualité

Rejoignez la newsletter.

Poursuivre votre lecture